•  

    Benoite Boulard

    Double féminin de Maxime Laope à partir des années 60, Benoite Boulard est une chanteuse comme la Réunion n'en connaitra plus jamais.

    Assurant la double casquette de nénène et de vedette populaire, ajouter à son devoir maternel, elle a marqué d'une empreinte indélibile la chanson créole. Interprète inconditionnelle des cinq premières figures du quadrille créées par son autre acolyte de toujours, Elie dit "Loulou" Pitou , l'île toute entière se souvient avec émoi de son timbre puissant.
    Certainement la plus connue des artistes féminines, des 1960 à l'orée des années 80 , période où le séga amorçe un rude déclin(vague disco, rock etc) .

     

     

     

     

     

     

    Sa carrière exclusivement centrée sur l'interprétation, elle finira ses jours malade et sans-le-sou. Sa gloire, sa prestance passées ne l'auront malheureusement pas exempter du besoin de gagner sa vie autrement, de monétiser une existence où il faut encore rendre la monnaie. D'une certaine façon, c'est de cet ancrage, de cette confrontation avec l'implacable réalité que Benoite Boulard trouvait la légitimité de son chant, de ses dires. Ces chansons mis à part quelques problèmes de couples, de tensions concernant les relations hommes/femmes de l'époque  ( qui n'ont cessé d'évoluer), n'évoquait en rien la prostration et l'amertume. Ses prestations n'étaient rien d'autre qu'une éclaircie joyeuse, une insouciance prolongée un séga durant.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le témoignage toujours précieux de Narmine Ducap, témoin priviligié de l'époque dorée du séga. Ce type de d'initiatives devrait être plus largement favorisé. Ecoutez plutôt :

     

     

     

    + d'infos sur Benoîte Boulard : http://www.akout.com/benoite-boulard

    http://www.mi-aime-a-ou.com/benoite_boulard.php

    http://www.iledelareunion.net/benoite-boulard.htm

    pour écouter : http://www.deezer.com/fr/album/274627

    http://www.deezer.com/fr/album/274561

    Yahoo!

    votre commentaire
  •  

     

     

     http://jackylechat.ublog.com/

     Micheline Picot a dédié un très bel album hommage aux succès de Mr Jacky Lechat :

     http://www.reunionnaisdumonde.com/spip.php?article1461

     

     

     

     Une voix qu'on entendra bientôt plus... A l'heure des "vocoders" et de la musique électronique, son chant qui paraissait déjà s'étouffer s'éteindra définitivement pour aller reposer dans le Panthéon glorieux , mais oublié des chanteurs réunionnais. Jacky Lechat , ce photographe avisé et prolifique de la société ,a su garder un regard amusé sur les disparités et les relations hiérarchiques communément admises , mais la majeure partie de son oeuvre ressemble à celle d'un Maître d'Ecole  , dépositaire de la conscience critique et morale de ces élèves  , illustrateur de situations , de faits et de leçons en musique ! Son habileté stylistique captive notre attention dissipée en y déposant les germes d'une didactique toujours douce, mais pas édulcorée. Jacky Lechat , c'est un peu notre professeur préféré  , celui dont on se souvient en souriant  ,  qui a pu nous toucher sans sermoner , qui a apporté l'inventivité d'un véritable compositeur  ,et le coeur généreux d'un grand artiste , impérissable ...!

     

     

     "Lé bo la Vie"

     

     C'est l'occasion d'une ptite compilation , dont fait partie Jacky Lechat , pour ceux aime passionément l'amour ! :
     http://www.musicme.com/#/Jacky-Lechat/compilations/C%27est-Fou-De-Passion-%28Ile-De-La-Reunion%29-3610150182722.html

     

     http://www.clicanoo.re/41-la-reunion/43-l-histoire-de-la-reunion/Temoins/jacky-lechat-le-nouvel-observateur.html

    Yahoo!

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique