•  

     

    Alix Bazin

     

     

     

     

     

    http://www.myspace.com/alixbazin

     

     

    Un titillement  , un murmure dans le soir ou le son d'un séga lointain , qui sait ce qui a réellement réveillé le feu dans la conscience d'Alix Bazin  , son retour a été terrible ! Pas d'effusion de sang  , ni de morts rassurez vous , mais une arrivée dans la musique local éclatante  , rayonnante  , voire épicée tout comme ces chansons où les marmites sont toujours bien remplies et colorées  , et où le coeur s'en va plus vivant qu'il n'est venu . Sa façon de chanter ne sera pas sans rappeler un certain Max Lauret , qui l'a pris sous son épaule le temps d'éduquer en lui le goût du séga  encore timide  , pour  créer un instant de fête perpétuelle avec cet artiste avenant , volontaire .    " Abracadabra  , un Mat'lot débarqué D'Afrique rend viste à sa Maman , qui l'accueille avec un Zembrocal de joie ! " .Présenté comme ceci , ça n' a aucun sens  , comme pouvait l'être , l'émancipation d'Alix Bazin dans la musique  mais ! C'est quand les choses les improbables se produisent que le monde sent sa possibilité d'action infinie , utile , et régénérante . Bonne Continuation !

     

     

    Yahoo!

    votre commentaire
  •  

     

     

     

     

    Souvent présentée comme une des plus belles voix de l'île  tous genres confondus , Laurence Beaumarchais étonne par son parcours qui oscille entre passion pour la tradition et talent pour l'innovation musicale  . Que ce soit le scat , cette pratique consistant à créer du rythme avec des onomatopées , largement employée dans le Jazz , ou les indétronables mélodies créoles  , elle a su cultiver son timbre  et son esprit au même mérite , à la même grandeur  ; celle du Partage . Et  elle semble avoir tant à donner , toujours présente quand il s'agit de chanter pour la solidarité , les problèmes d'exclusion comme vous allez le voir . Ce n'est peut-être pas un cri militant , mais un simple rappel , une présence toujours rassurante qui incite plus qu'elle n'oblige . Jamais réellement seule dans ses aventures , on devine que chez Laurence Beaumarchais , c'est l'union d'un groupe qui permet de construire  , ou d'explorer un univers hétéroclyte  , de faire un pas en avant  ., avec Nous .

     

     

    http://www.musicme.com/Fred-Espel,-Laurence-Beaumarchais/

     

    http://www.femmemag.tv/?page=article&id_article=983&id_rubrique=3

    Yahoo!

    votre commentaire
  •  

     

     

     

     

    Le Kadam'Ba c'est cet arbre aux fleurs couleures lavandes que l'on trouve originairement en Inde , assise de la beauté , et symbole de sérénité , tel l'effervescence douce d'un concert de Jazz en été  ! Le groupe lui , veut rendre à la musique son caractère sacré , la replacer au coeur de l'homme et de sa parole. Les sonorités elle même s'en trouver affectées ( dans le bon sens du terme ) , et tracent une route lumineuse , épurée , clairement identifiable à l'écoute . Même si le jazz se passe bien de mots , son langage n'en reste pas moins grandiose , universel et compréhensible , avec des instruments qui deviennent outils du compositeur , des vecteurs d'états d'esprits . Cest avant tout une histoire d'osmose , et de réciprocité : une emphase à tout les niveaux . Alors , même le jazz reste particulier voire inaudible pour certaines oreilles , celui ci se voit bien s'offrir à tous les férus de découvertes , et d'endémicité !

     

     

     

     http://jacarandamusic.fr/Kadamba/Accueil.html

     

     

    Une petite présentation de l'oeuvre de Dider Makaga , par lui-même !

     

     

     

    Yahoo!

    votre commentaire
  • En vrac

     

     

     http://fr.netlog.com/nicoledambreville

     

     

     

     

    Si il est bien un  visage qui inscrive la joie dans votre subconscient , c'est à coup sûr celui de Nicole Dambreville ! De Tropicadéro à Baster , la native du sud a un parcours artistique assez discret en terme de productions , et pourtant !  Connu de tous , c'est la fille d'à côté , l'artiste qui a émergé et s'est démarqué par son envie , sa persévèrance insatiable. Toute sa joie est mue par l'Amour , le désir d'un bien-être partagé  , salutaire  , sa musique comme sa personne profonde exhale le parfum du soleil  , qui vous caresse légèrement la peau tout en vous secouant les tripes ! Aujourd'hui , elle continu son oeuvre au sein d'une mairie  , au service culturel  , quoi de mieux pour celle qui apprend l'humilité de l'art musical ! Merci Nicole Dambreville !

     

     

    

     

    http://www.7magazine.re/Nicole-Dambreville-chanteuse-comedienne_a1492.html

     

    http://www.musicme.com/#/Nicole-Dambreville/albums/La-Compil%27-Vol-1-3541492003102.html

     

     

     

    

    Yahoo!

    votre commentaire
  • En vrac

     

     

     

     

    Kan ou lèv ote zieu lé en tapok !  Ben Tapok c'est ça : Avant de se risquer à exposer ses pupilles aux lumières du jour , on émerge dans la conscience qu'hier se prolonge aujourd'hui  ,  et qu'aujourd'hui est l'occasion d'une ouverture réussie , d'un regard renouvelé mais respectueux sur son idéal . Poursuivre un idéal , et en faire la quête de toute une vie , c'est l'énergie motrice de ce groupe , emmené par un Arno Bazin déchainé . Guidé par les anciens et les succès de toujours , fort d'une culture musicale largement étoffée grâce à l'expertise et au dévouement des membres du groupe , ces dalons espèrent enrichir leurs compositions , sortes de poèmes chantés , puisque composées par le "fonkézer" nommé Francky , et par la même occasion actualiser l'écoute réunionnaise , c'est à dire l'auditeur comme le créateur . Avec Tapok la fête ne se finie jamais , sinon lorsque les membres crient à la fatigue . Le coeur lui , part content , et contenté  , encore tourbillonant , virevoltant dans la frénésie du séga et du maloya .

     

     

     

    http://syncope.free.fr/tapok.htm

     

    http://www.deezer.com/fr/music/tapok#music/tapok/tapokopat-69983

     

     

    http://www.myspace.com/tapokospace

     

     

     

    

    

     

    

    Yahoo!

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique