• Akissassa, Un nom à la consonance sensiblement singulière ! En créole, "akissassa" pourrait approximativement se traduire par "qui c'est", sous la forme d'une fausse interrogation, la réponse étant induite par le questionneur lui même.

     

     

    Avec un maloya électrique joué tout en retenu, le groupe propose une musique lisse voire duveteuse. Les battements du roulèr au contraire d'un tapage incontrôlé, tels des piliers indissociables tiennent le reste de l’œuvre comme en suspension. Akissassa est un alliage de force percutante et planante, capable de transporter par ce mouvement simple et pur des rythmiques maloggae / seggae. Cette déferlante des années 80 et 90, en plus des mastodontes tels que Naessayé ou Vyin Bougé a également produit de nombreuses formations d'envergure moindre, portées par les mêmes convictions et aspirations.

     

     

    Sur la toile, les traces d'Akissassa restent infimes, soumises aux détenteurs ou aficionados en mesure de dépoussiérer leurs vieilles cassettes. On ne peut que se contenter des quelques perles (tout ce qui est rare a, quoiqu'on en dise, plus grande valeur) éparpillées ici ou là, s'en réjouir comme le témoignage d'une mouvance qui a résisté au quolibet de mode passagère. Le seggae/maloggae survit de bien belle manière, et avec lui Akissassa.

     

     

    ---------------------------------------------------

    page facebook du groupe (en espérant que ce soit le même): https://www.facebook.com/pages/Akissassa/535647556516385?fref=ts

    Yahoo!

    votre commentaire
  •   

    Les Pop's Experience

    "La Réunion lé sans couleurs définies, quand la jeunesse i fé flamber ses bougies ", un cri d'exaltation pour une période d'effervescence sans précèdent.

    Les 4 camarades emmenés par Roland Ramakistin, ont éclos avec fulgurance dans la vague Pop / Rock des années 70 avant de s'éteindre tout aussi brusquement. La fièvre et l'orage étaient passés...

    Il n'empêche que la voix déglinguée, l'élan primale si caractéristique du groupe, a marqué durablement cette jeunesse chantée avec engagement. Les Pop's Experience resteront un mythe à part, inédit dans l'île, laissant un héritage significatif que peu exploite actuellement. 

     

    Qu'il est loin le temps où ces "Beatles péi" animaient bals et soirées dans l'euphorie la plus totale. Ils avaient l'allure et l'effronterie, l'époque jouait en leur faveur. Sans mettre le séga au banc des airs obsolètes, sans en faire non plus une marque de fabrique, la musique des Pop's Experience va se traduire par une improbable fusion entre toutes les tendances du moment. Interprétés corps et âmes par Roland Ramakistin, dont les performances vocales demeurent à ce jour inégalées par leur expulsion, leur force manifeste à défaut de technique; les morceaux du groupe poussent à l'action, comme une marche que chacun doit faire avec l'autre.

     

     

     

    "La Réunion" ou encore "Nou peu recommencer", avec sa guitare séditieuse et forcenée quasiment douée d'une parole escathologique, couplée à ce discours sur la création à refaire, à défaire; sont des instants d'intense gloire. Les gens se souviennent certainement de ces harangues merveilleuses, même si le nom de Pop's Experience semble ne plus provoquer autant d'émoi. (écouter Samedi Pop, une chanson qui s'apparente au Na Na Na Hey Hey de Richard Anthony, avec les mêmes ambitions)

     

     

     

    A la limite de l'outrage aux bonnes moeurs quelquefois, avec des textes licencieux comme celui de "L'amour interdit ",  le groupe a souffert d'une relative censure radiophonique malgré un succès préservé auprès de son public (dans "l'amour interdit", on peut entre autre entendre la phrase : j'aime lécher ton corps, assoiffé. Une ode au libertinage qui n'est pas du goût de tout le monde et, à première vue, des parents craintifs d'un dévergondage irréparable). Un public à la recherche d'émancipation, de renouveau et pourquoi pas, d'idoles ! Ils ont été servis, avec des slows ronflant de désespoir, des tirades énamourées et révoltées contre les obstacles au grandiose, à l'existence.

    Le titre le plus connu du groupe est certainement "Arèt avec ça". La manie qu'a Roland Ramakistin d'étirer les dernières syllabes sur des longueurs infinies, se déploie dans toute sa splendeur et fait tout le charme de cette chanson. Ce rythme de séga tronqué a conquis les coeurs et les corps, d'une résonnance rare il s'incruste en vous comme un flux incontrôlable, l'appel du bonheur. " Douleur des otes i soigne pas la tienne ", des répliques toujours aussi accrocheuses :

     

     

     

    Pop's Experience Nouvelle Génération

    Les Pop's ExperienceUn groupe devenu culte ne pouvait totalement disparaitre dans l'anonymat. C'est pourquoi une autre formation a vu le jour, avec un membre du groupe original à la guitare. Même dégaine et façon de chanter similaire, cette nouvelle génération se veut ancrée dans le sillage de son prédécesseur, en assurant notamment des reprises vibrantes.

    Elle parvient admirablement à raconter la légende de ses pairs, tout en proposant une sonorité autre, davantage axée sur un séga plus commun. Pascal, le chanteur de ce renouveau, porte avec éngergie et brio l'activité de cette relève (on retiendra par ailleurs sont déhanché hors du commun !). A n'en pas douter, les Pop's Experience flirte avec l'immortalité !

      

      

     

     

      

    Pour acheter : http://www.musiquesdelareunion.com/boutique.html?page=shop.product_details&category_id=2&flypage=flypage.tpl&product_id=58

    Biographie (n'oubliez pas le "Lire à la suite" à peine visible en bas à droite) : http://rama.prod.free.fr/biographie.htm

    chaîne Youtube d'un des membres de Pop's Experience NG certainement : http://www.youtube.com/user/joctout

     

     

    Yahoo!

    votre commentaire
  •  

    Rien à avoir avec la musique, mais c'est pour la bonne cause :

     

    Aparté : Association 1001 Fontaines

     

    L'association 1001 Fontaines favorise l'accès à l'eau potable pour des populations défavorisées, plus d'explication ici :

     http://www.nmmedical.fr/1001fontaines/

     

    Yahoo!

    votre commentaire
  •  

     

     

     

     

    20 ans d'existence pour le groupe Bakari originaire de Bras-Canot, 20 ans sans tumultes ni foules en délire mais 20 ans d'un maloya qui n'en finit pas de rouler ! Bien que la tendance festive du séga contemporain ait pris le pas sur la finesse des débuts, malgré un répertoire méconnu et peu étoffé, Bakari est une peau de roulèr que revigorent les battements des années. Les clips tournés en short étaient de bon ton, la touf' cheveu bien konyé ( lisez konllé!) traduisait une invitation qui se passait de mots, une romance désintéressée où la musique avait sa place, assignée respectée et signifiante. "Roule ton maloya", exprime ton être, dépeins ton corps dans une danse révélée, franchis les remparts habituels et souris, souris à ceux que tu croiseras en chemin. Un sentiment de liberté plane dans tous les esprits, une odeur de tranche papaye vient encenser les lois de la régence sociale gouvernée par l'obstruction nasale, pour qui la nature l'entourant devient aussi insignifiante qu'un cri de papangue dans la nuit. Bakari, ce group' marmay, vient redonner ce qu'il a de meilleur, sans revendications, sans coup d'éclat, mais avec la simple envie de chanter.

     

     

     

     

     

     

     

    http://www.myspace.com/bakarigroupe


    http://www.facebook.com/Bakari.Maloya

      

    Et oui! Madame Farreyrol en son temps nous conviait déjà à nous déhancher tel des zourites feu follets ( ou pas ) sur son kassage musical !

    Yahoo!

    votre commentaire
  •  

     

    Ce qui semble leur titre le plus abouti ! " Effet de Masse" , reggae entraînant sur un groove complètement juste, c'est toute l'âme du groupe qui s'est exprimée à travers elle. Sur un rythme de relance, dont la trame s'impulse d'elle-même, la voix impactée du leader pousse, bouscule par sa percutante limpidité. Nulle ambiguité, mais un ensemble unilatéral, chaque musicien oeuvre dans le sens de son compatriote, dans la complicité la plus transparente où l'énergie éclate avec résonnance.

     

     

     

     

     

     http://www.reverbnation.com/page_object/page_object_bio/artist_723133

     

     http://www.myspace.com/gondwanareunionisland

     

     Qu'il soit toujours en activité ou non, Gondwana a donné de sa passion depuis près de vingt ans à la Réunion. D'un reggae assez commun, brouillon, leur musique s'est mise à propager la bonne parole avec clarté et ingénuosité. Malgré la sortie de plusieurs albums, et une activité en constante progression, le groupe n'a jamais pu pallier réellement au silence médiatique les concernant. C'est récemment, que leur aura public a pris une ampleur toute autre et qu'on a pu les voir enfin émerger, aux côtés d'autres grands noms du reggae local. A l'écoute comme à l'image, on y retrouve toujours les mêmes préceptes, les mêmes mot d'ordres :   On s'y retrouve ! Réellement distrayant, la musique de Gondwana est par delà le message d'universalité, un endroit de réflexion. Les repères dont nous nous sommes passés, la dérive consentie à laquelle nous léguons notre monde, ou le peu d'intérêts qu'on puisse avoir pour son prochain, constituent des thèmes qui prennent une dimension inexplorée parce qu'elle est naturelle.

    Si de tels groupes existent, motivés par la quête d'une harmonie, c'est que leurs raison d'être sont sources d'anoblissement pour l'homme. Ce que vous pouvez faire ou défaire à une direction, une intention voire, une cible. Comprendre se construit dans le mystère, mais c'est par et pour l'agir, que l'on espère.

     

     

     

     

     

     

     http://zikanoo.com/gondwana/

     http://gondwana974.skyrock.com/

     

     

     http://charlylesquelin.com/Gondwana.html

     

     

    http://soundcloud.com/gondwana-974

      

    Une Renaissance ?

      Avoir un avis de la part d'un des membres serait le meilleur moyen de dissiper toute les suppositions quant à une éventuelle séparation, ou reformation !

    http://fr.akamusic.com/tyron974

    http://fr-fr.facebook.com/pages/KREOLEKTIF-974-GIGA-officiel/219803078075673

    Yahoo!

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique