•  

     

    Ensemb' Zot

    Ensemb'zot semble avoir traversé les pires rudesses pour ne chanter que le malheur et la mésaventure.

    Emmené par Georges Michel Eléonore, le groupe s'est fait l'écho des opprimés et affligés, utilisant la musique pour panser les meurtrissures des hommes.

    Le seggae et le séga sont toujours ménagés, peu criards, imprégnés par le souci de n'oublier personne. La fête, le divertissement permettent de s'affranchir de quelques périodes sombres, mais pour Ensemb' Zot, chanter ce qui peine est une autre forme de thérapie.

     

    " Lisa ", l'histoire d'une femme devenue veuve, son mari mourant tragiquement dans un accident de voiture. Cette chanson est la cause de bien des pleurs à la Réunion, sa vérité étreint le coeur d'un chagrin indélébile, le cingle d'un fatalisme que chacun entrevoit bien assez tôt.

    Cette composition qui n'est autre qu'un récit atteint par la mort, l'orphelinat, le deuil, n'a toujours pas trouvée d'égal et n'en rencontrera certainement jamais, tant elle est singulière.

     

    Une autre illustration du répertoire d'Ensemb' Zot, marqué (au sens littéral du terme)  par un questionnement existentiel, la recherche d'un "Pourquoi ?" cruel et sans réponse. Pourtant, la rédemption, le rachat ou encore la seconde chance font aussi partis des thèmes abordés, se heurtant souvent à l'indifférence de la société pour les êtres qu'elle a elle-même mise en déroute.

    " Et vous croyez que j'aime cette vie là ? Je ne sais pas pourquoi je suis encore là " ...

     

     

    A ce stade, l'on est droit de ce dire qu'un concert d'Ensemb' Zot doit ressembler davantage à une séance de lamentations collectives qu'à une sortie à fair en famille. Néanmoins, c'est le pari de la réalité qu'à fait le groupe, de la pesante et innaceptable réalité qui lui donne un statut unique.

     

     

     

     

     

     

    pour écouter : http://www.deezer.com/fr/artist/1448706

    pour contacter : http://www.runmuzik.fr/#observation/muzikannuaire/groupes/ensemb-zot.html

    Yahoo!

    votre commentaire
  •  


    AnalyseAnalyse, quel nom étrange pour le groupe de séga "love" des années 1990 et débuts 2000.

    On retiendra la voix suave de Giovanni ( Joe Vany ) sur les compositions de Cédric, portées par l'amour, le déchirement, la réciprocité désespérément attendue.

    L'histoire était trop belle, le groupe finit par se séparer, brisant quelque part une alchimie qui s'était indéniablement installée avec un public de tous âges. Analyse a dès ses débuts opté pour une approche monothématique, a pressé le thème de l'amour, aussi bien maternel que désirant ou universel, comme on triture un bâton de canne à sucre.
    Un sirop aux reflets lacrymaux dont le goût fini par nous manquer...

     

     

     

    Joe Vany poursuit actuellement une carrière solo. Son premier album "Le parfum de l'amour" s'incrit toujours dans cette mouvance du séga love, qui est le genre majoritaire de ces dernières années. Les titres rattachés à tort ou à raison à cette tendance, ont en général un succès confirmé auprès d'un public composé principalement de jeunes.  

     

     

     

    Quant à lui, Cédric expérimente l'aventure solitaire comme sur la compilation "Vol dan' Tas", avec en partie quelques artistes de la scène émergente réunionnaise, ou confirmés (l'indétrônable Kaf Malbar). Pour autant, il continue de contribuer aux activités du groupe Analyse ("Analyse présente Cédric") en tant qu'interprète, lui qui depuis 1995 en était la plume substantielle.

     

     

     

     

     

     

    facebook de Joe Vany : http://www.facebook.com/pages/Joe-Vany-Officiel/141106896013514

    facebook des fans de Cédric : http://www.facebook.com/Cedric.Analyse

    pour écouter : http://www.musicme.com/Analyse/

    http://www.deezer.com/fr/artist/1448722

    http://www.deezer.com/fr/album/1538880

    http://www.musicme.com/#/Joe-Vany/

    Yahoo!

    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique